Download 40,000 ans de musique: L'homme a la decouverte de la musique by Jacques Chailley PDF

By Jacques Chailley

Show description

Read Online or Download 40,000 ans de musique: L'homme a la decouverte de la musique (Collection Les introuvables) PDF

Similar french books

The Humane Comedy: Constant, Tocqueville, and French Liberalism

During this examine of French liberalism within the first half the 19th century and its carrying on with relevance to political idea and perform, emphasis is given to the tensions and fissures inside liberalism in addition to to its struggles opposed to Jacobinism, conservatism and socialism. it's a mixture of political concept, biography and highbrow and political background trained all through by means of the author's specified political, ethical and non secular sensibilities.

A la recherche du temps perdu 6

Albertine Disparue, dont le titre unique est los angeles fugitive, est le sixième tome d'À l. a. recherche du temps perdu de Marcel Proust paru en 1927 à titre posthume. l. a. Fugitive devait originairement regrouper l. a. Prisonnière et Albertine disparue. De fait, Albertine disparue est l. a. suite indissociable, sur le plan narratif au moins, de l. a. Prisonnière.

Extra info for 40,000 ans de musique: L'homme a la decouverte de la musique (Collection Les introuvables)

Sample text

Les passages relatifs à l'histoire de la musique, présente et passée, y sont nombreux, précis et infiniment précieux. ) et grâce à lui son couvent de la place Royale l'actuelle place des Vosges - devint, comme plus tard celui du P. Martini à Bologne, un centre spirituel qui attirait tous les savants étrangers de passage à Paris. Un autre religieux - un jésuite allemand cette fois - rêva alors de devenir un émule du P. Mersenne. C'était un professeur de Sciences naturelles, le P. Athanasius Kircher.

A l'heure actuelle, on la trouve encore très souvent citée dans les ouvrages les plus sérieux. La « découverte» de Kircher arrivait du reste à son heure. Car, on l'aura remarqué, ce déluge de dissertations, controverses, théories, contre-théories, qui s'était abattu pendant deux cents ans ne reposait à peu près sur aucun document sérieux. On connaissait les auteurs de l'Antiquité par la tradition scolaire, ou bien par des traductions latines; aucun texte de première main n'était offert à la curiosité critique.

Et grâce à lui son couvent de la place Royale l'actuelle place des Vosges - devint, comme plus tard celui du P. Martini à Bologne, un centre spirituel qui attirait tous les savants étrangers de passage à Paris. Un autre religieux - un jésuite allemand cette fois - rêva alors de devenir un émule du P. Mersenne. C'était un professeur de Sciences naturelles, le P. Athanasius Kircher. Après avoir enseigné les Sciences à l'Université de Wurzbourg, il avait fui l'Allemagne ravagée par la guerre de Trente Ans et s'était établi en 1633 en Avignon; il devait finir sa carrière à Rome.

Download PDF sample

Rated 4.14 of 5 – based on 10 votes